Commandez vos médicaments et vos produits de santé.

Mon Compte
Email

Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Je souhaite m'inscrire

Achat : Votre panier est vide
Réservation : Votre panier est vide
Dernières actualités

Vous êtes dans :

L'acné

Acné, la maladie de l'adolescent

« La proportion d’adolescents ayant de l'acné est voisine de 100% et sa gravité diffère selon les individus. Quatre vingt cinq pour cent des adolescents ont une acné minime, les 15% restants ont une acné grave. » C’est ainsi que les experts officiels définissent l’importance de l’acné. Mais heureusement les stratégies thérapeutiques actuelles sont généralement efficaces.

 

Une maladie fréquente, bénigne, mais parfois invalidante

L'acné demeure la pathologie cutanée la plus fréquente et contrairement à la croyance, elle touche aussi les adultes : 20 % des femmes et 14 % des hommes de 35 à 54 ans.

Au fur et à mesure que les cellules de la peau mûrissent et progressent vers la surface, elles se renforcent en kératine. L'acné est un trouble de cette kératinisation : des bouchons de kératine (comédons ou points noirs) obstruent les orifices des glandes à la base des poils. A la puberté, les glandes sébacées augmentent leur sécrétion. L'obstruction de l'orifice des glandes empêche l'excrétion normale du sébum, d'où plusieurs conséquences : formation de kystes sébacés, prolifération de bactéries et de divers micro-organismes et formation de pustules, hydrolyse du sébum par les lipases de ces germes et production d'acides gras libres irritants.

Une maladie du visage et du thorax

L’acné se manifeste par des comédons ou points noirs, des papules érythémateuses (boutons rouges), des pustules (boutons avec du pus), des kystes sébacés (pustules chroniques) sur le visage, le haut du dos, parfois la face antérieure du thorax. L'acné débute dans l'adolescence et peut se poursuivre chez l'adulte jeune.

 

D’abord des règles d'hygiène

L’acné est une maladie de la peau avec une composante inflammatoire. La peau, surtout durant l’adolescence est fragilisée et ne doit pas être agressée. La toilette doit être faite avec des produits doux. « En effet, les savons classiques sont alcalins et leur usage répété au niveau du visage entraîne souvent des irritations. Les savons surgras, enrichis en glycérine, huile d'amande douce, sébum etc. sont recommandés. Le savon de Marseille, souvent prôné par les patients à cause de sa connotation écologique et naturelle doit être évité. Il assèche la peau ; ce qui stimule la production de sébum. »

 

Les soins dermatologiques

Les produits de soin cosmétique apportent un complément aux traitements anti-acnéiques. Ils ont pour but de corriger l'aspect séborrhéique ou inflammatoire et ils apaisent l'irritation. Les jeunes filles souffrant d'acné peuvent se maquiller. Mais il est recommander d’utiliser des produits pour peaux grasses ou pour peaux acnéiques. Les laits démaquillants sont non irritants, mais comme tous les nettoyants, ils doivent être rincés.

 

Les traitements locaux

Les pommades, crèmes ou autres gels sont nombreux dans le traitement de l'acné et la plupart sont sur ordonnance. Plusieurs principes actifs sont utilisés. Le peroxyde de benzoyle possède une activité anti-inflammatoire et bactéricide. Les antibiotiques (cyclines et érythromycine) possèdent en plus de leur activité antibactérienne, une activité anti-inflammatoire. Sous forme locale ils sont tolérés sans difficulté. On limite leur usage à 6 mois pour éviter les résistances. Les rétinoïdes comme l'isotrétinoïne et la trétinoïne (Vitamine A acide) agissent essentiellement sur les comédons. Leur tolérance est variable.  Ces traitements peuvent être responsables d'une photosensibilisation. L'exposition au soleil est donc à éviter pendant tout le traitement.

 

Le traitement par voie orale

Le traitement hormonal est bien sur réservé aux jeunes femmes. Il sera prescrit en accord avec le gynécologue. Mais le traitement oral le plus usité est, d’abord le traitement antibiotique, à base de cyclines. Le traitement qui a représenté une réelle évolution a été l’isotrétinoïne par voie orale, surtout dans les acnés sévères. Mais, cette molécule présente un risque de malformation sur l’embryon. Elle est donc contre-indiquée en cas de grossesse et doit être utilisée sous contraception, chez la jeune fille.

 

<OVplaceholder>

Commandez un produit santé


Délai de livraison sous 3 à 4 jours dans la limite des stocks disponibles