Commandez vos médicaments et vos produits de santé.

Mon Compte
Email

Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Je souhaite m'inscrire

Achat : Votre panier est vide
Réservation : Votre panier est vide
Dernières actualités

Vous êtes dans :

La toux

Toux sèche ou toux grasse

L’hiver, le froid et… ses petits maux comme le nez qui coule, la voix enrouée, la toux. On estime que plus de 200 virus différents circulent parmi les humains, virus susceptibles de déclencher une infection. Donc, le plus souvent pas d’antibiotiques mais un traitement symptomatique d’un symptôme bien gênant, la toux.

 

La toux est un acte réflexe qui se déroule en trois temps. D’abord une inspiration profonde, suivie d’un blocage de l'air inspiré au niveau du larynx et d’une expiration rapide par ouverture brutale de la glotte qui chasse l’air. Par cette manœuvre, l’air entraîne avec lui les sécrétions ou les corps étrangers encombrant l'appareil respiratoire et les agents infectieux

 

La toux est révélatrice d’une gêne respiratoire

Même si le plus souvent la toux est sans caractère de gravité, il ne faut pas négliger ce symptômes et savoir consulter quand elle dure au-delà d’une semaine.

En effet, elle peut constituer la manifestation typique d'une maladie infantile comme la coqueluche ou être un signe révélateur d’une laryngite, d’une angine ou plus grave d’un asthme, d’une bronchite, d’un cancer.

Elle se manifeste de manière isolée, permanente ou par crises (quintes de toux), à un moment particulier de la journée. On observe une toux rauque en cas de laryngite, une toux sifflante en cas de bronchite... Enfin, on distingue la toux sèche et la toux grasse accompagnée de crachats.

 

D’abord arrêter de fumer   

Bien évidemment, si l'on tousse, la première mesure à prendre en urgence, c'est l'arrêt du tabagisme, qu'il soit actif… ou passif !

Alors jetez votre paquet de cigarettes et éloignez tous les fumeurs. Et si c’était l’occasion d’arrêter définitivement ?

 

Antitussifs pour la toux sèche

La toux sèche correspond à une irritation ou inflammation de la gorge. Elle ne ramène pas de sécrétions et elle est souvent douloureuse. Particulièrement gênante la nuit, elle peut être stoppée par des médicaments antitussifs.

Ces antitussifs agissent directement sur le centre de la toux qui se trouve dans le cerveau. Ils peuvent être associés à des pastilles adoucissantes pour la gorge. N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

 

Fluidifiants contre la toux grasse

La toux grasse, elle par contre, est productive. L’expulsion des sécrétions (glaires, crachats, mucosités…)  ne doit pas être empêchée car elle est utile pour désencombrer les voies respiratoires. Ce type de toux est typique de la bronchite aigue mais aussi chronique comme la bronchite des fumeurs.

Donc, il est préférable de favoriser et de faciliter l’expulsion en fluidifiant les sécrétions. C’est le rôle des médicaments fluidifiants, encore nommés mucolytiques.

 

Toux et pollution

Par ailleurs, si la toux est provoquée par un facteur lié à l'environnement, auquel certaines personnes sont particulièrement sensibles, prenez des mesures draconiennes appropriées. Arrêtez de fumer ou évitez la compagnie des fumeurs on l’a vu, portez un masque et aérez les locaux en cas de manipulation de produits polluants, humidifiez l'air, évitez de sortir au moment des pics de pollution.

<OVplaceholder>

Commandez un produit santé


Délai de livraison sous 3 à 4 jours dans la limite des stocks disponibles